Vietnam Sud

Album Photo Vietnam

Je passe une première soirée dans une plantation de caoutchouc en compagnie de moustiques voraces qui me dévorent les jambes. Je dois marcher en mangeant pour essayer d’être tranquille, et c'est assez fréquent ces derniers temps....


Au menu ce soir, citrouille banane-plantain. Comme ils vendent systématiquement les bananes plantain vertes mais que je voulais absolument en manger, j'en ai acheté il y a une semaine et je les ai conservées dans un sac plastique pour les laisser mûrir. Compte tenu de l'échec lamentable de cette stratégie, je me suis finalement résolu à les cuisiner. Mais au moment de les préparer, je découvre quelles sont pleines de graines... je ne savais pas que c'était possible, et me voilà bien embêté pour mon repas!

Je passe devant le lac sacré de Cao Dai, qui comme son nom l'indique, est une église. C'est ici qu'a été crée ce culte, un mélange de confucianisme, de taoïsme, de bouddhisme et de christianisme. Ils vénèrent un Dieu qui est représenté sous la forme d'un œil gauche dans une sphère, et leurs trois saints Nguyen Binh Khiem, Sun Yat Sen, et ... Victor Hugo!


En sortant de l'église quelqu'un me dit de jeter la poche poubelle accroché à mon vélo dans le parc d'à côté. Evidemment je refuse, je lui fais la morale car c'est de la pollution, que c'est mal pour l'environnement, pour eux, que je ne ferai jamais ça et que je la porterai tant que je n'aurais pas vu de poubelle, et ce jusqu'à Ho Chi Minh s'il le faut! Bon, ce n'est pas la première fois que je fais la morale sur ce point, mais quatre jeunes qui se trouvaient derrière me félicitent et me remercient. C'est la première fois que je sens une sensibilisation à l'environnement depuis très très très longtemps, je ne m'y attendais pas, et je suis très agréablement surpris!

Le soir je plante la tente dans un endroit tranquille, mais comme très souvent au Vietnam, un café karaoké n'est pas loin. Comme d'habitude la musique est assez forte, et leurs talents de chanteurs sont contestables...

La nourriture est très différente du Nord, où je mangeais toujours la même soupe de nouilles ou du riz avec du tofu. Ici je mange dans les Com Chay, des sortes de cantines bouddhistes végétariennes. La nourriture y est très variée, excellente, et tellement pas cher! (50c-1€ le repas)

Je passe la dernière nuit avant Ho Chi Minh chez David, un membre de warmshower (réseau d'hébergement de cyclotouristes). On passe une très bonne soirée à discuter, il m'ouvre une bouteille de vin, je prends une vraie douche, je dors dans un vrai lit, quel plaisir! Il y avait très peu de membres de warmshower en Asie, mais ce sera à renouveler en Amérique du Sud!

A Ho Chi Minh, je suis hébergé par Yvon, Thé et Benjamin, des amis de la famille. Ils me reçoivent comme un roi, j'ai le droit à d'excellents plats, un très bon restaurant, toutes les faveurs, des jus à volonté... de quoi donner envie d'y rester un peu plus longtemps!


Je retrouve également Matt, avec qui j'avais pédalé un mois de l'Azerbaïdjan à l'Ouzbékistan. C'est un plaisir de le revoir!

Et je m'envole après quelques jours de repos pour Santiago…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire